La Statue de la Liberté - Ce qu\'il faut savoir pour votre visite

Chronologie de la construction, matériaux utilisés et délais d’exécution

La Statue 0 1488
construcción, materiales empleados y plazo de ejecución
La Statue de la Liberté: conception, construction et détails techniques

La Statue est le symbole de l’Amérique depuis sa construction. Il s’agissait de la première image vue par les immigrants qui, à partir de la fin du XIXème siècle et jusqu’à la moitié du siècle suivant, arrivaient aux Etats-Unis en bateau, en quête d’une meilleure vie.

L’auteur de la Statue de la Liberté a été le sculpteur Frédéric Bartholdi. Comme nous l’avons déjà expliqué dans d’autres articles, la fin de la construction du monument était prévue pour l’année 1876, date où l’on devait commémorer le centenaire de l’indépendance des Etats-Unis. Ce délai n’a cependant pas été respecté: il y avait trop de problèmes économiques, ce qui a retardé les travaux.

Le financement

De nombreux moyens ont été mis en place pour tenter de rassembler des fonds pour les travaux; nous pouvons mentionner le poème que la poétesse américaine Emma Lazarus a vendu aux enchères en 1883 pour financer la construction du piédestal. Nous pouvons aussi citer les critiques très dures et tenaces qui paraissaient dans le journal de Joseph Pulitzer et qui ont réussi à conscientiser les classes moyennes et aisées de la société: ces dernières ont en effet fini par effectuer des dons pour aider à la construction de la Statue.

Tandis que les Etats-Unis connaissaient des problèmes économiques pour construire la Statue, en France, le plan de la construction qu’avait réalisé Frédéric Bartholdi présentait des problèmes structuraux. La collaboration de l’ingénieur Alexandre Gustave Eiffel a donc été nécessaire pour construire une armature qui soutiendrait les plaques de cuivre formant la figure.

La construction

En août 1885, une fois que l’argent pour construire le piédestal a été réuni, l’architecte Richard Morris Hunt s’est chargé de sa conception. Il a d’ailleurs offert l’intégralité de ses honoraires à cette cause. Le socle en granit, sur lequel a été placée la Statue de la Liberté, a été achevé en avril de l’année suivante.

Une fois construites, les 350 pièces qui formaient la Statue de la Liberté ont été transportées dans 214 caisses jusqu’à leur destination, New York, où elles sont arrivées le 19 juin 1885, à bord du navire Isère. Une fois sur le continent, elles ont toutes été assemblées sur Bedloe’s Island, qui a officiellement pris le nom de Liberty Island en 1956.

Le piédestal et la statue ont été placés à l’intérieur de l’étoile à onze pointes qui faisait partie de Fort Wood.

Selon les données qui apparaissent à la Fondation Statue de la Liberté-Ellis Island, la Statue de la Liberté mesure, de sa base jusqu’à la plus haute partie de la torche, 305 pieds et 6 pouces, ce qui revient à 93,11 mètres. Elle pèse 225 tonnes. La statue isolée, elle, mesure 33,98 mètres (11 pieds et 6 pouces). Sa ceinture a une longitude de 10,66 mètres (35 pieds), son visage, une hauteur de 2,43 mètres (8 pieds) et les pointes de sa couronne mesurent 2,74 mètres (9 pieds) de long.

Sous la présidence de Ronald Reagan, un projet a été entamé en 1982 pour restaurer la Statue de la Liberté. Les fonds provenaient à la fois des secteurs public et privé, et il faut saluer le rôle joué par la Fondation Statue de la Liberté-Ellis Island. Des ingénieurs et architectes des deux pays impliqués dans la construction de la Statue ont participé à ce projet.

Les travaux ont consisté à réparer les plaques de cuivre donnant forme au monument, qui avaient souffert du passage du temps. L’humidité constante à laquelle est soumise la Statue a eu une incidence sur la conservation de la torche et de la flamme, qui ont dû être remplacées par des répliques exactes des pièces originales de Bartholdi. La nouvelle torche est désormais recouverte de fines couches d’or de 24 carats.

Par ailleurs, les parties rouillées de l’armature de la Statue ont été remplacées par d’autres en acier inoxydable. Quatre ans plus tard, le 5 juillet 1986, la Statue de la Liberté a de nouveau pu ouvrir ses portes aux touristes et aux visiteurs, cette date coïncidant parfaitement avec le centenaire de son inauguration.

Notez cet article

Cet article vous a plu? Vous pouvez lui donner une note entre 1 et 5. Merci de votre contribution!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)

Loading...

Valoración del Editor

  • Note
  • Puntuación total

Valoración del usuario

  • Note
  • Puntuación total

Related Posts

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Votre hôtel à New York

Payez a l'hotel!

Date d'arrivée

calendar

Date de départ

calendar

Serveur securise
Meilleur Tarif garanti

Excursions et Visites Guidées